Accueil

Un site archéologique d’exception


En 2013,  l’extension de la ZI Nord engagée par la communauté de communes du Pays de Sainte Odile, a permis de mettre en lumière un nouveau pan de l’histoire d’Obernai.

En amont des travaux d’aménagement du parc d’activités, une campagne de fouilles archéologiques confiée à l’Inrap, sous le contrôle de la Direction Régionale des Affaires Culturelles, a mis à jour des vestiges apportant de nouveaux éclairages sur l’évolution cultuelle et les mouvements de population sur près de six millénaires, mais aussi sur l’organisation territoriale de l’Alsace.

  

En cliquant sur les liens ci-dessous,
découvrez les panneaux présentés au public à Obernai :


. Un site archéologique d'exception à Obernai

Il y a 6900 ans : une nécropole du Néolithique

Au sud-est de l’emprise de la fouille, les archéologues ont mis au jour un ensemble funéraire comptant une vingtaine d’inhumations. Elles datent, pour les plus anciennes, de 4900 à 4750 ans avant notre ère. Un autre secteur a livré une quinzaine d'autres sépultures néolithiques...

Il y a 2160 ans : une ferme gauloise

Au nord du site, se trouvent les vestiges d’une ferme gauloise. Elle se compose d’abord d’un enclos de 8 000 m², au plan peu commun, avec deux portes aménagées dans les angles. Les données et la situation de cet établissement à la frontière des peuples Médiomatrique et Rauraque font de ce site un des plus importants pour la période en Alsace.

. Il y a environ 1650 ans : les peuples de l’Est

Archéologues et anthropologues ont étudié une nécropole mérovingienne, de dix-huit sépultures, orientées ouest/est, comme l’impose le rituel de l’époque. Elles seraient des sépultures de hauts dignitaires et de leur famille, d’origine orientale, incorporés dans l’armée romaine au temps de « grandes migrations ». La nécropole d’Obernai est un des rares ensembles importants découverts en France. Elle témoigne pour la première fois de l’installation prolongée d’une communauté orientale en Alsace à la fin de l’Empire romain.

  

Pour plus d’information : www.inrap.fr

Sources :
Responsable scientifique : Clément Feliu, Inrap
Crédits photos : Michel Christen, Denis Gliksman, Inrap
Page réalisée avec l'autorisation du service communication de la ville d'Obernai

ACPO - Association pour la Conservation du Patrimoine Obernois / Siège : Hôtel de Ville - 67210 OBERNAI Contact
2011